4 mars 2020
Une image avec le hadith : D'après 'Aicha (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit à ses épouses: « Celle d'entre vous qui va me rejoindre le plus rapidement est celle qui a la plus longue main ». Ainsi après la mort du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui), lorsqu'on se regroupait dans la maison de l'une d'entre nous on regardait sur le mur laquelle d'entre nous était celle qui avait les mains les plus longues. Nous n'avons pas cessé de faire cela jusqu'à la mort de Zaynab Bint Jahch (qu'Allah l'agrée). Elle était une femme de petite taille et n'était pas la plus grande d'entre nous et ainsi nous avons su que le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) visait par la grandeur de la main l'aumône. Hadith rapporté par Al Hakim (n°6855)

Parmi les mérites de Zaynab Bint Jahch, l’épouse du Prophète

D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit à ses épouses: « Celle d’entre vous qui […]
4 mars 2020
Une image avec le hadith : D'après Abou Oumama Al Bahili (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Alors que je dormais deux hommes sont venus à moi et m'ont pris par l'épaule pour m'emmener vers une montagne escarpée et m'ont dit: Monte ! J'ai dit: Je ne peux pas y arriver. Ils ont dit: Nous allons te la rendre facile. Alors je suis monté et arrivé au milieu de la montagne j'ai entendu de forts cris. J'ai demandé: Qu'est ce que ces cris ? Ils me répondirent: Ce sont les cris des gens de l'enfer. Puis nous avons continué jusqu'à arriver vers des gens pendus par les chevilles avec leurs bouches tranchées et ensanglantées. J'ai dit: Qui sont-ils ? Ils me répondirent: Ce sont les gens qui rompaient leurs jeûnes avant son terme. Puis j'ai été emmené, j'ai alors vu des gens de ce qu'il y a de plus gros, d'une odeur de ce qu'il y a de plus mauvais et d'une laideur de ce qu'il y a de plus laids. J'ai dit: Qui sont ils ? Ils me répondirent: Ce sont des mécréants morts. Puis j'ai été emmené, j'ai alors vu des gens de ce qu'il y a de plus gros, d'une odeur de ce qu'il y a de plus mauvais comme si leur odeur était celle des toilettes. J'ai dit: Qui sont-ils ? Ils me répondirent: Ce sont ceux qui commettent la fornication. Puis nous avons continué vers des femmes qui avaient les seins mordus par des serpents. J'ai dit: Qui sont-elles ? Ils me répondirent: Ce sont celles qui privent leurs enfants de leur lait (*). Puis nous avons continué vers des enfants qui jouaient entre deux fleuves. J'ai dit: Qui sont-ils ? Ils me répondirent: Ce sont les enfants des croyants. Puis nous sommes montés et nous avons vu trois personnes qui buvaient du vin. J'ai dit: Qui sont-ils ? Ils me répondirent: C'est Ja'far, Zayd et Ibn Rawaha. Puis nous nous sommes élevés une nouvelle fois et nous avons vus trois hommes. J'ai dit: Qui sont-ils ? Ils me répondirent: C'est Ibrahim, Moussa et 'Issa qui t'attendent ». Hadith rapporté par Ibn Khuzayma (n°1986)

La gravité du fait de ne pas jeûner durant le Ramadan

D’après Abou Oumama Al Bahili (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Alors que je dormais […]
4 mars 2020
Une image avec le hadith : Abou Houreira (qu'Allah l'agrée) a dit : « On élève le degré du défunt après sa mort et alors il dit : Ô Seigneur ! Qu'est ce que cela ? Il lui est dit : Ton enfant a demandé pardon en ta faveur ». Hadith dans Al Adab Al Mufrad (n°36)

Comment faire augmenter les degrés de ses parents décédés ?

Abou Houreira (qu’Allah l’agrée) a dit : « On élève le degré du défunt après sa mort et alors il dit : Ô Seigneur ! Qu’est […]
4 mars 2020
Une image avec le hadith : D'après Anas Ibn Malik (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La mort sera amenée le jour du jugement sous la forme d'un bélier de couleur noire et blanchâtre et elle sera posée entre le paradis et l'enfer; puis un crieur appellera: Ô les gens du paradis ! Ils diront: Nous voilà Ô Seigneur ! Il sera dit: Reconnaissez vous cela ? Ils diront: Oui Seigneur, ceci est la mort. Puis un crieur appellera : Ô les gens du feu ! Ils diront: Nous voilà Ô Seigneur! Il sera dit: Reconnaissez vous cela ? Ils diront : Oui Seigneur, ceci est la mort. Alors elle sera égorgée comme on égorge un mouton et ceux là seront en sécurité tandis que les espoirs de ceux-là seront terminés ». Hadith rapporté par Targhib (n°3774)

La mort sera amenée le jour du jugement comme un bélier

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La mort sera amenée le […]
4 mars 2020
Une image avec le hadith : D'après Oum Fadl (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) rentra auprès de Al 'Abbas (qu'Allah l'agrée) qui se plaignait de la maladie et a espéré la mort. Alors le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ô 'Abbas oncle du Messager d'Allah! Ne souhaite pas la mort ! Si tu es obéissant tu va rajouter des bonnes oeuvres à tes bonnes oeuvres et ce sera mieux pour toi. Et si tu es désobéissant et que tu vis plus longtemps tu pourras changer ta situation et ce sera mieux pour toi. Ne te souhaite pas la mort ». Hadith rapporté par Targhib (n°3368)

Ne souhaite pas la mort

D’après Oum Fadl (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) rentra auprès de Al ‘Abbas (qu’Allah l’agrée) qui se […]
Phasellus ultricies dolor. ipsum elit. leo.