Une image avec le hadith : Abu Hurayra dit: «Le Prophète (ç) a dit: "Pour les hypocrites, il n’y a pas de prières plus pénibles que celle du fajr et celle du 'ichâ'. S'ils savaient [le bien] qu'elles contiennent, ils y viendraient fût-ce en rampant. J'ai failli donner l'ordre d'abord au muezzin de faire l'iqâma puis à un autre homme de présider la prière et prendre ensuite une torche enflammée pour brûler les maisons de ceux qui, après [l'appel], ne veulent pas se rendre [à la mosquée] pour faire la prière [en groupe]."»  Hadith rapporté par Boukhari (n°657)

Sur le mérite de la prière du ‘ichâ’ faite en groupe

Abu Hurayra dit: «Le Prophète (ç) a dit: « Pour les hypocrites, il n’y a pas de prières plus pénibles que celle du fajr et celle du ‘ichâ’. S’ils savaient [le bien] qu’elles contiennent, ils y viendraient fût-ce en rampant. J’ai failli donner
l’ordre d’abord au muezzin de faire l’iqâma puis à un autre homme de présider la prière et prendre ensuite une torche enflammée pour brûler les maisons de ceux qui, après [l’appel], ne veulent pas se rendre [à la mosquée] pour faire la prière [en groupe]. »»

Hadith rapporté par Boukhari (n°657)