Sur le fait de rejeter en arrière les cheveux de la femme décédée