Une image avec le hadith : 'Â'icha dit: «A la bataille d'al-Khandaq, Sa'd fut blessé à la veine médiane de la main. Et pour le visiter souvent, le Prophète (ç) lui dressa une tente à l'intérieur de la mosquée. Il y avait en outre une autre tente pour les béni Ghifâr. Surpris par le sang qui coulait vers eux; ils s'écrièrent alors en disant: "Hé! vous qui êtes dans la tente! quelle est cette chose qui vient à nous de votre direction?" «C'était la blessure de Sa'd qui laissait échapper beaucoup de sang. D'ailleurs, c'est à la suite de cette blessure qu'il succomba.»  Hadith rapporté par Boukhari (n°463)

Sur la tente qu’on met dans la mosquée pour les malades et autres

‘Â’icha dit: «A la bataille d’al-Khandaq, Sa’d fut blessé à la veine médiane de la main. Et pour le visiter souvent, le Prophète (ç) lui dressa une tente à l’intérieur de la mosquée. Il y avait en outre une autre tente pour les béni Ghifâr. Surpris par le sang qui coulait vers eux; ils s’écrièrent alors en disant: « Hé! vous qui êtes dans la tente! quelle est cette chose qui vient à nous de votre direction? »
«C’était la blessure de Sa’d qui laissait échapper beaucoup de sang.
D’ailleurs, c’est à la suite de cette blessure qu’il succomba.»

Hadith rapporté par Boukhari (n°463)