Une image avec le hadith : 'Abd-ul-Lâh ben Buhayna (r) dit: «Le Messager de Dieu (ç), dans la prière du dohr, se mit debout après les deux rak'a sans être resté assis. Lorsqu'il termina sa prière, il fit deux sajda, ensuite il prononça le teslîm.» Hadith rapporté par Boukhari (n°1225)

Sur ce qui est rapporté au sujet de la distraction lorsque le fidèle se lève après les deux rak’a de la prière obligatoire

‘Abd-ul-Lâh ben Buhayna (r) dit: «Le Messager de Dieu (ç), dans la prière du dohr, se mit debout après les deux rak’a sans être resté assis. Lorsqu’il termina sa prière, il fit deux sajda, ensuite il prononça le teslîm.»

Hadith rapporté par Boukhari (n°1225)